52 semaines = 52 photos

Projet 52 = 52 Photos
Il va falloir s'accrocher !

dimanche 15 juillet 2012

Semaine 28 - Dans la rue

Voici un thème qui tombe vraiment bien puisque j'ai eu l'occasion en ce 14 juillet de suivre un stage de street -photo.
Tout d'abord, un grand merci à Matthieu Aveauxpour sa patience d'ange, sa bonne humeur, son professionnalisme et son naturel pédagogue qui rend la photo plus facile pour les 3 (certains plus que moins) néophytes que nous étions. Tout semble plus facile !
Je retire de ce stage, que j'ai attendu avec impatience, que je ne suis pas douée pour voir les gens (chose dont je me doutais déjà un peu !) et encore moins pour oser les approcher (bon ben là c'est certain c'est pas mon truc !). Mais j'ai aussi découvert des choses très intéressantes sur mon regard sur la photo : la personne fait partie d'un décor et j'ai du mal à l'en dissocier. Sans compter que côté techniques j'ai appris beaucoup durant ces 6h (officielles et les 2 suivantes aussi !!!).
Prochain stage : Lightroom pour les nul(le)s... ça s'impose !!!

Nous devions photographier un personnage (intéressant c'est mieux) net pendant que tous autours étaient en mouvement. Je n'ai pas été douée du tout pour cet exercice, mais promis je vais m’entraîner car j'aime beaucoup ce résultat et le dynamisme que ça peut donner à la photo.
J'ai bien aimé cette petite mamie avec son sac un peu décalé par rapport à elle, et puis elle était tout de blanc habillée dans cette foule sombre.
Petit rappel : contrairement à ce que les vêtements laissent penser, nous étions bien le 14 juillet !

F/14, 1/50s, 35mm, ISO 800

Et j'ai fait une très belle rencontre : d'abord impressionnée par ce SDF qui invectivait un groupe de jeunes, je n'osais pas le prendre de face en photo... pourtant le but du stage !  Et tout à coup il a du me trouver plus sympathique que "ces petits glandeurs" et m'a dit qu'il était une star (ce que j'ai bien voulu croire !), il m'a demandé la permission d'un baise-main (que je lui ai accordé) et m'a offert une séance inoubliable de photos !

F/11, 1/40s, 18mm, ISO 200
Quelques autres photos sortent du lot, plus nettes et avec l'intégralité des genoux ;-), mais c'est cette dernière qui a ma préférence et que je garde pour le thème de la semaine.


12 commentaires:

  1. Qu'est ce que j'aimerais pouvoir faire un stage de ce genre !!!! Ça veut dire quoi "ne pas voir les gens ?"
    Moi aussi je n'aurais pas osé abordé un SDF ou tout autre personne d'ailleurs. La photo est bien sympa, nette, un peu rogner sur le bas (dommage) mais j’aime beaucoup le sourire du Mr.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne les regarde pas, je ne suis pas attentive à ce qui m'entoure, en conséquence absolument pas physionomiste (temps en temps je me dis que si un jour je ne me reconnais pas dans la glace ce ne sera pas surprenant !)
      J'ai une photo non rognée et plus nette, mais moins sympa au final. Et puis il parait qu'en photo de rue on est moins à cheval sur le cadrage ;-)
      Pour ce qui est du stage : j'ai eu la chance de tomber sur Matthieu qui fait vivre sa passion de la photo aux néophytes (ou pas) le tout sans leur imposer sa science, ce qui n'est pas le cas de tous les stages. Et puis c'est bête mais on va sur le terrain ! (le 1er stage était dans une friche, là en centre ville) Un stage avec lui dure 6h : moins d'une heure dans son atelier pour faire le point sur nos lacunes et appréhender ce que nous allons faire, 4h sur le terrain où il nous accompagne à chacun de nos pas (ou clic !) et officiellement 1h (mais bon ça déborde facilement !) devant son ordi à faire un débriefing de nos photos et nous faire prendre conscience de nos erreurs mais aussi (et ça fait un bien fou !) des points positifs des photos, qu'il met en valeur devant toi avec lightroom.
      J'y suis allée (2 fois) avec 2 autres amis. L'un 2 a testé des stages avec 2 autres et il n'a apprécié que ce dernier.
      Si tu en as l'occasion, tente ta chance ! et pour une première fois si tu ne sais pas à qui t'adresser, passe pas groupon ou autre site du genre : au moins si c'était nul tu auras moins de regret d'avoir eu un tarif au rabais ;-)

      Supprimer
  2. Bonjour ! Au hasard de mes ballades sur la blogosphère, cette photo très originale m'a interpellée, le choix astucieux : tout en spontanéité et avec la complicité de M la Star. Bravo ! Un petit clin d'oeil car j'étais dans le centre de Lille samedi, juste au moment d'une belle "drache"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !

      La drache c'était vers 17h ? nous étions à ce moment là remontés du côté de République pour voir la mise en place du défilé... j'étais contente d'être partie avec mon pancho : il n'est peut-être pas discret (bleu turquoise !) mais incroyablement efficace ;-)

      La tienne aussi de photo est vraiment très sympa !

      Supprimer
  3. Ton stage photo me donne des idées, j'y penserai !
    Merci pour ma photo, le mérite revient plutôt à l'auteur de la citation ! C'était dans une des petites rues du Vieux Lille, pas loin du resto "In bocca al Lupo". Sans pancho, je me suis précipitée chez Le furet du Nord !
    En tout cas, je garde un bon souvenir de ce week-end lillois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A Lille, le Furet du Nord est notre sauveur : point de rendez-vous, abris contre la pluie etc ;-)
      Concernant le stage : franchement avec un photographe intéressant et passionné, c'est génial !!!

      Supprimer
  4. je n'avais pas lu ton blog masi je confirme bravo pour cette rencontre a la fois sympathique et realiste

    RépondreSupprimer
  5. Très jolie photo pleine de spontanéité. Un exercice que j'ai moi aussi du mal à faire : photographier des gens, même mes proches !! Alors doublement bravo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On n'est pas prête à jouer les paparazzi !

      Supprimer
  6. J'aime bien toutes tes photos ..enfin les qq dernières que j'ai regardées ..
    Sympas, celles dans la rue ..mais il faut habiter en ville pour faire ce genre de clichés, alors,moi à la campagne, je m'adapte !
    Je suis déjà en train de cogiter sur Clair-obscur, car aie aie aie ! c'est dur !
    A +
    Melanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mélanie :-)
      Habiter en ville a ses avantages et ses inconvénients, en photo également ! Pour celles "dans la rue" je dois avouer que j'ai eu la chance de faire avec des copains un stage street-photo qui tombait pile la bonne semaine (et pourtant il était prévu depuis 2 mois). Un vrai coup de bol !!!
      Concernant clair-obscur, va falloir que j'aille voir d'abord mon ami google pour me donner des idées car je sèche carrément :(
      Un petit mot sur ton blog : en général je ne suis pas très scrap car je trouve souvent cela assez "ringard" et trop chargé, mais là, je me suis régalée à regarder tes pages !

      Supprimer

Laissez-moi un petit commentaire, trace de votre passage !
Un prénom, une initiale, un alias, etc. en signature du commentaire, c'est plus agréable que la mention "anonyme" ;-)